321 025 visites 14 visiteurs

OGS - Saint Maur: Zoom sur Akim Lakéhal

17 décembre 2015 - 20:01

Joueur à la fois discret et attachant, Akim Lakéhal est le genre de footballeur que tous les coaches rêveraient d’avoir. En effet, son état d’esprit irréprochable, toujours au service du collectif, ajouté à cela des qualités techniques et athlétiques au-dessus de la norme, et vous avez là un joueur qui détonne.

Joueur doté d’un pied gauche précis, Akim sait allier à la fois force et finesse technique. Sa vivacité balle au pied, sa puissance sur les premiers mètres, sa capacité à répéter les efforts, et son sens du jeu martyrisent ses adversaires.

Acteur décisif du bon début de saison des olympiens, Akim était bien parti pour réussir une saison pleine, jusqu’à ce que son corps le rattrape. Il est clair que les blessures à répétition, toujours au moment où il se sent le mieux, nous laisse sur notre faim. A quand le jour où Akim aura la possibilité de s’exprimer pleinement…

 

Bonjour Akim, merci de te rendre disponible pour cet entretien !

 

Tout d’abord, peux- tu te présenter à nos lecteurs ?

« Bonjour, je m’appelle Akim Lakehal, j’ai 28 aujourd’hui. D’ailleurs, je remercie Mr Said Dabach qui nous a fait deux très beaux et bons gâteaux. En plus d’être un excellent joueur c’est un excellent pâtissier. Je suis né ici à Grande-Synthe. J’ai déménagé sur Lille à l’âge de 5 ans est j’ai grandi là-bas. J’ai commencé le foot en bas de chez moi dans le club de l’ES Ennequin, ensuite j’ai été contacté par le LOSC où j’ai fait toutes mes classes jusqu’à 16 ans. Puis je suis parti à l’ES WASQUEHAL pendant deux saisons avant d’arrêter le foot. Je suis marié depuis 2013 et bientôt papa Inchallah. »

 

Félicitations Akim. Pourquoi avoir arrêté?

« J’ai privilégié l’aspect professionnel en signant en foot entreprise où on me proposait du travail. Aujourd’hui grâce à cela, je suis fonctionnaire au Conseil Départemental où je travaille en tant que coursier-huissier. »

 

Et d’un point de vu footballistique, comment te présenterais-tu ?

« Je suis un milieu de terrain plutôt offensif qui évolue en général sur le côté gauche. Je peux aussi tourner autour de l’attaquant. Je sais aussi m’adapter au besoin de l’équipe. Au LOSC j’ai dépanné une fois arrière gauche et pour finir ça a duré 6 mois. (Il rigole)

J’aime le football collectif, les équipes qui jouent au ballon, je suis un joueur plutôt basé sur la technique, les passes et le déplacement. J’aime faire plaisir à mes coéquipiers, on m’a souvent reproché de ne pas être assez égoïste »

 

Tu es arrivé la saison passée à l’OGS, comment s’est passée ton intégration ? ta saison? Et que penses-tu du club et de l’équipe de façon générale ?

« Oui je suis arrivé la saison dernière, je me suis tout de suite senti bien intégré dans le groupe. Tout le monde m’a mis à l’aise que ce soit sur ou en dehors du terrain. C’est vraiment un bon groupe avec des bons joueurs mais aussi des mecs biens. En ce qui concerne la saison dernière, j’ai réussi à gratter du temps de jeu petit à petit et au moment où tout allait bien pour moi, ou je commençais à me faire une petite place je me suis blessé. Du coup, j’ai dû recommencer le petit chemin et on va dire que j’ai bien fini la saison.

Cette saison, je pense que nous avons un bon groupe capable de faire quelque chose de bien au vu de nos qualités et du nombre de joueurs »

 

Parlons de ton début de saison. Tu as commencé en tant que titulaire, avec un début de saison de grande qualité, notamment avec des statistiques intéressantes. Puis tu as été stoppé par les blessures. Comment est-ce que tu as vécu cette situation ?

« Oui, la saison avait plutôt bien commencé pour moi, après une bonne préparation sans pépins physiques. Je me sentais bien sur le terrain, j’ai enchainé quelques bons matches et malheureusement je me suis blessé.

Sur le coup, c’est vrai que j’étais très énervé, très déçu car mentalement j’avais très envie de jouer mais musculairement c’était impossible! Mentalement, c’est compliqué de devoir tout recommencer à zéro, le fait de refaire ce chemin, la préparation, cumuler du temps de jeu avant de pouvoir prétendre à une place de  titulaire. Mais bon je pense qu’il y a des choses plus graves dans la vie et ce qui ne tue pas rend plus fort. »

 

Aujourd’hui tu reviens après une longue période sans jouer, tu accumules du temps de jeu sur ces deux derniers matches. Comment te sens tu physiquement ? Comment gères-tu ce retour d’un point de vue psychologique ?

« Physiquement les débuts sont toujours un peu compliqués après 1 mois d’arrêt. On a beau s’entrainer, rien ne vaut la compétition ! Mais là ça revient tout doucement. Après, psychologiquement j’ai pour habitude de ne jamais baisser les bras donc je ne vais rien lâcher et ça reviendra. »

 

L’OGS reste sur une défaite à Ailly, dans un match d’une qualité médiocre. Comment l’équipe réagit après cet échec ? Comment peux-tu expliquer le fait que l’équipe soit moins performante à l’extérieur ? et notamment lors des matches contre les équipes de haut de tableau ?

« Oui il est clair que nous n’avons pas été bon à Ailly. Après, je pense qu’il ne faut pas tout remettre en question sur un match. Il faut vite oublier et tirer les leçons de ce match pour repartir de l’avant. Chacun sait ce qui n’a pas été et le coach nous a fait part de son analyse et de ce qu’il attend de nous, du groupe. Après, il est vrai que nous sommes plus performants à la maison, tout comme la saison dernière et si on arrive à gagner des matches à l’extérieur alors on pourra parler de la montée. »

 

Justement, ce samedi, vous retrouvez Deconinck, où vous êtes toujours invaincu, contre une équipe de Saint Maur, qui n’a perdu qu’une seul fois, comment abordez-vous ce match ? Quels sont les objectifs ?

« On aborde ce match très sérieusement, on se prépare très bien. Saint Maur est une belle équipe qui joue bien au ballon. Ils n’ont perdu qu’un seul match, ils viennent aussi de faire un bon nul contre le LOSC. Mais nous aussi on a des arguments pour les mettre en difficulté et gagner.

Dans tous les cas, il nous faut un bon résultat avant la trêve pour rester dans le haut du tableau et finir sur une bonne note. C’est toujours bon pour le moral et passer des vacances tranquilles. »

 

Personnellement, quel est ton état d’esprit avant le match de samedi ?

« Personnellement, ça commence à aller mieux, après la seule chose à faire c’est de tout donner peu importe le temps de jeu, se mettre au service de l’équipe pour remporter ce match tous ensemble. »

 

Enfin,  toi qui a connu le centre de formation du LOSC plus jeune,  quels conseils pourrais-tu donner à tous les jeunes du club qui souhaitent jouer à un bon niveau?

« Il faut toujours y croire. Rien n’est impossible mais pour cela il faut s’en donner les moyens, c’est à dire du sérieux, du travail, présence aux entrainements… Tout cela pour ne pas avoir de regrets. »

 

 

Questions / Réponses :

Ton plus beau but ?

Je n’en ai pas mis beaucoup à l’OGS (3), je dirais contre Saint-Quentin car on était à 10.

Ton plus beau souvenir ?

Mes 2 stages à Clairefontaine !

Ton geste technique favori ?

Petit pont

Ton joueur préféré ?

Avant Zizou aujourd’hui Messi

Ton équipe favorite ?

Barca

Ton système de jeu ?

4-5-1

Ton coach préféré ?

Guardiola et le coach Pascal Langlois bien sûr, attends il faut que je joue ce week-end (il rigole)

Messi ou Ronaldo ?

Messi 1000 fois pour son talent, son intelligence de jeu

Un match ?

« La manita » 5 à 0 Barca Réal, une œuvre d’art (il rigole)

Une musique ?

Rohff « zizir »

Un plat ?

Le couscous de ma mère

Un film ?

Intouchable

Une voiture ?

Mercedes classe s 500 la classe

Une destination ?

Bali

Une citation ?

«Tu me donnes Zizou et 10 bouts de bois et je gagne la league des champions »

Sir Alex Ferguson

 

Merci de ta franchise Akim, on te souhaite le meilleur pour ce week-end et pour le reste de ta saison.

Commentaires

TOUS A DECONINCK