320 648 visites 7 visiteurs

Zoom sur Anthony Janeszko

19 février 2016 - 12:55


Anthony Janeszko est le genre d’attaquant qui ne paye pas de mine, peut être en raison de ses origines lensoises, et pourtant il affole les compteurs depuis son plus jeune âge. Avec 14 buts la saison passée il finit en tête du classement des buteurs et ce n’est pas son record. Malgré une difficulté à répéter les efforts, « Janez » fait preuve d’un sang-froid devant le but qui n’a rien à envier au plus grand.

« Zlatan » comme ses coéquipiers le surnomme en raison de son look atypique et du poste auquel il évolue met au profit de son équipe une qualité de finition remarquable pour un joueur de CFA2. Rapide, véloce et costaud dans les duels, Anthony fait trembler les filets à chaque fois qu’il en a l’occasion.

Il est clair qu’avec un volume de jeu plus important, il prendrait une autre dimension. Pour le moment il fait le bonheur de l’OGS et on en redemande…

Affaire à suivre demain à Valenciennes…

Bonjour Anthony,  merci de te rendre disponible pour cet entretien !

 

Tout d’abord, peux- tu te présenter à nos lecteurs ?

« Bonjour à tous, je m'appelle Anthony Janeszko , je suis né à Lens le 13 février 1991 , j’ai 25 ans. J'ai trois petits frères dont un qui promet un bel avenir dans le foot. Je réside à Ablain Saint Nazaire, une petite campagne à 10 minutes d'Arras où je cohabite avec mon frère.

Et d’un point de vu footballistique, comment te présenterais-tu ?Et quel est ton parcours ?

« Alors mon poste de prédilection depuis que j'ai commencé est attaquant d’axe, après je peux dépanner derrière l'attaquant ou sur un côté mais je préfère être dans l'axe. Ma qualité première est la finition, j'adore marquer (rires), ensuite je dirais ma technique et ma bonne vision de jeu. J’ai également un bon jeu de tête. Mes défauts je dirais l’aspect athlétique où je manque d'endurance et le physique même si ça commence à être mieux maintenant. J'aime bien le jeu du Barça, j'aime le jeu a une touche de balle lorsque ça joue vite vers l’avant.
Sinon mon parcours, J'ai joué 10 au CS Avion, puis j’ai été recruté par le RC Lens où je suis resté 4 ans. Puis j’ai rejoint Wasquehal pendant 1 an en CFA2 avant de partir pour Beauvais en CFA. J’y suis resté 1 an et Roye m’a contacté pour intégrer leur équipe CFA. Et là j'entame ma deuxième saison à l'OGS. »

Tu es arrivé la saison passée à l’OGS, auteur d’une saison pleine, terminant meilleur buteur de l’équipe. comment s’est passée ton intégration ? Et que penses-tu du club et de l’équipe de façon générale ?

« Mon intégration s'est très bien passée l'an dernier. Je me suis introduit dans un collectif bien huilé où j’ai vite pris mes marques. J’ai rapidement senti une très bonne complicité avec Malik, et ça s’est ressenti sur le terrain. Et depuis cette saison j'ai une équipe de choc pour faire la route avec les frères Terrier, Kikim et Radou. L'an dernier je faisais une heure de route tout seul c'était long.

L'OGS est un club très familial et on s'y sent bien. On a une équipe de qualité avec de très bonnes personnes, donc tout pour bien faire les choses. »

Parlons de ta saison. Tu as connu des hauts et des bas, en étant à un certain moment cantonné à un rôle de remplaçant. Comment as-tu vécu la situation ?

« C'est vrai que c’était un peu compliqué en début de saison car ma situation avait changé par rapport à la saison dernière. Ça m’a fait cogiter, puis je me suis remis au travail et ça a payé car au final j’ai été souvent titulaire pendant la première partie de saison. J'espère finir la saison sur cette lancée. »

Justement ce week-end, tu as démarré titulaire et tu marques le pénalty de la victoire face à Feignies. Comment ressens tu les choses au lendemain de cette victoire ? Et comment te sens-tu physiquement et mentalement ?


« Le fait de donner la victoire à l’équipe c’est une bonne chose pour le moral. Après ça reste un travail collectif avant tout et c’était important de renouer avec la victoire surtout à domicile où on restait sur une défaite 2-4 contre Saint Maur.

Sinon je me sens de mieux en mieux physiquement et mentalement aussi donc j’espère continuer comme ça avec ce même état d’esprit. »

 

Vous sortez d’une spirale négative de trois défaites en ayant enchainé deux victoires consécutives. Quel a été le déclic ? Et qu’est-ce qui vous a permis de rebondir et d’enchainer cette série ?

« Essentiellement le travail fournit à l’entrainement, on a su se remettre en question. On a eu un creux mais il fallait se remobiliser pour rebondir. On ne pouvait pas continuer comme ça surtout avec les objectifs fixés. Après, je pense que la deuxième mi-temps à Saint Quentin nous a fait beaucoup de bien moralement et a été le déclic pour nous. »

Revenons sur la victoire face à Feignies, vous remportez ce match dans la difficulté en ayant été dominé dans le jeu, quels enseignements tirez-vous de cette victoire ?

« Il faut surtout retenir qu'on a rien lâché. On a été au bout de nous-même jusqu'à la fin du match. On a été dominé, on n’a pas étais fabuleux mais c’est de bonne augure pour la suite. On doit continuer dans ce sens pour faire un résultat ce week-end. »

 

Ce samedi, vous vous déplacez à Valenciennes, une équipe qui joue le maintien. Comment abordez-vous ce match ? Quels sont les objectifs ?

« Certes, c'est une équipe qui joue le maintien mais il ne faut pas oublier que ça reste une réserve pro. Et étant passé par là, je sais que ce n'est jamais facile car ce sont des équipes qui produisent beaucoup de jeu. En plus ils sont à domicilie donc il faudra être rigoureux, l'objectif est la victoire pour rester dans la course à la montée. »

Personnellement, quel est ton état d’esprit avant le match de samedi ?

« Je suis dans un bon état d'esprit pour ce weekend. Je n'ai pas joué le match allé donc j'espère jouer samedi et pourquoi ne pas marquer ou être décisif pour ramener la victoire. »

Enfin,  toi qui a connu le centre de formation du RC Lens plus jeune,  quels conseils pourrais-tu donner à tous les jeunes du club qui souhaitent jouer à un bon niveau?

« Le travail, il n'y a que ça de vrai. Si tu te dépouilles chaque jour, tu seras forcément récompensé. Après il faut faire attention aux choses extérieurs, c'est à dire l’hygiène de vie, les fréquentations et le sérieux. Ne jamais oublier d'où tu viens, et surtout ne jamais avoir de regrets. »

 

Questions / Réponses :

Ton plus beau but ?

« Avec l'OGS l'an passé contre Moissy-Cramayel, une frappe croisée de 20 mètres sur le côté droit de la surface, lucarne poteau rentrant, avec la victoire bien-sûr » (rires)

Ton plus beau souvenir ?

« Le titre de champion de France avec Lens en 18 nationaux, avec une saison parfaite, 24V 4N 0D, et 17 buts. »

Ton geste technique favori ?

« La volée »

Ton joueur préféré ?

« Zlatan »

Ton équipe favorite ?

« PSG et Barça »

Ton système de jeu ?

« 4-2-3-1 »

Ton coach préféré ?

« Guardiola »

Messi ou Ronaldo ?

« Messi »

Un match ?

« Barcelone contre Celta-Vigo ce weekend, 6-1, un match de folie, des buts de folie et un trio de folie »

Une musique ?

« Studio - Schoolboy Q »

Un plat ?

« Tomates farcies riz »

Un film ?

« Gladiator »

Une voiture ?

« Porsch Cayenne

Une destination ?

« Bora Bora »

Une citation ?

« Rien n'est jamais acquis, Toujours viser plus haut. »

 

Merci de ta franchise Anthony, on te souhaite le meilleur pour ce week-end et pour le reste de ta saison.

Commentaires

TOUS A DECONINCK