266 163 visites 4 visiteurs

Zoom sur Yan Kobon: joueur CFA2

1 avril 2016 - 16:10

Ne vous fiez pas à son physique longiligne, Yan Kobon est un joueur véloce, rapide et surtout un fin technicien. Amoureux du beau jeu, Yan s’inscrit dans la lignée des joueurs modernes capable d’évoluer à tous les postes du milieu de terrain. A la fois percutant balle aux pieds et intelligent dans son jeu, ce joueur est capable de créer des brèches à lui tout seul dans de petits espaces.

Peu utilisé cette saison, en raison d’une concurrence accrue, Yan à force de persévérance grappille du temps de jeu et donne satisfaction à chaque fois qu’on fait appel à lui. Toujours performant et indispensable à l’équipe réserve, Yan apporte une plus-value à l’effectif Olympien.

Nul doute que dans le sprint final à la montée en CFA, Yan aura surement un bon coup à jouer. Son sens du jeu, sa qualité technique supérieure à la moyenne, sa polyvalence et son caractère de gagneur le mèneront sans doute à ses objectifs.

Demain face à Boulogne, Yan aura la possibilité d’exprimer son potentiel et enfin de répondre aux attentes des dirigeants.

 

Bonjour Yan, merci de te rendre disponible pour cet entretien !

 

Tout d’abord, peux- tu te présenter à nos lecteurs ?

« Je m’appelle Yan Kobon, je suis né le 3 mars 1994 à Dunkerque. Donc j’ai 22 ans, je mesure 1m93 et pèse 85 kgs. J’habite au jeu de mail à Dunkerque, j’ai 4 petits frères dont deux qui jouent au foot. Le plus petit joue à Dunkerque Sud et l’autre à l’USLD en DH.

Je suis à la recherche d’un emploi depuis le début de l’année. Avant j’étais animateur sportif. »

 

Et d’un point de vu footballistique, comment te présenterais-tu ?Quel est ton parcours ?

« Je suis droitier et je peux jouer partout au milieu. De formation je joue en 10, en soutien d’attaque. J’aime jouer un peu plus bas pour faire le jeu et toucher un maximum de ballons. J’aime le jeu de passes courtes, basées sur le mouvement et les redoublements de passes, un peu comme le modèle du Barça. Sinon je peux également jouer sur un côté.

Je suis un joueur technique, rapide avec une bonne qualité de percussion. Je joue des deux pieds, et je suis à l’aise dans les passes courtes et longues. Je dois améliorer mon jeu de tête malgré ma grande taille et mon travail défensif surtout quand je joue sur un côté.

J’ai commencé le foot à 9 ans à Dunkerque sud avant de rejoindre l’USLD un an plus tard. J’y suis resté jusque mes 13 ans puis j’ai signé à Lille et j’ai intégré le pôle espoir de Liévin pendant deux ans. A 15 ans j’ai signé au RC Lens, j’ai fait les 17 et 19 nationaux et joué deux matches amicaux avec les pros. Puis à la fin de mon cursus j’ai été libéré de mon contrat car ils ont fait signé pas mal de pros donc je suis rentré à Dunkerque. J’en avais marre de l’internat et d’être loin de chez moi. La dernière année à Lens a été difficile. »

 

Tu es arrivé en début de saison à l’OGS, comment s’est passée ton intégration ?

« Mon intégration s’est très bien passée, je m’entends bien avec tout le monde et je connaissais quelques mecs comme Rémy, Said… »

 

Tu nous viens de Dunkerque où tu étais un cadre de l’équipe. Qu’est ce qui t’as donné envie de rejoindre l’OGS et la CFA2 ? Et en terme de niveau ressens-tu une différence ?

« J’ai adhéré au projet club et aux discours du coach et de Mr Versaeilli. Je suis encore jeune et je souhaitais jouer à un meilleur niveau donc c’était le bon compromis.

Je ressens une différence dans l’impact physique. A dunkerque, je m’entrainais avec beaucoup de jeunes et je ressentais le besoin de changer pour progresser. J’ai besoin de m’entrainer avec des « hommes » pour répondre aux exigences du jeu des séniors et résister aux duels. Tactiquement aussi on ressent une différence, la moindre erreur se paye cash. »

 

Parlons de ta saison. Tu as essentiellement joué avec l’équipe réserve. Comment as-tu vécu cette situation ?et comment expliques-tu cela ?

« Au début, je le vivais mal, c’est toujours difficile de jouer avec la réserve quand on vit toute la semaine avec le groupe CFA2. Après, avec du recul, j’ai apprécié redescendre avec la réserve par rapport à l’ambiance et aux coaches. On s’entend bien et il y a matière à jouer au ballon, on enchaine les bons résultats et on prend du plaisir. Là depuis 3 semaines, ma situation s’améliore, je me sens bien physiquement et mentalement. Je ressens de la confiance autour de moi donc ça me donne envie de montrer qu’on peut compter sur moi malgré mon jeune âge.

Par rapport à ma préparation, je pensais jouer au départ et avoir plus de temps de jeu donc j’ai pris un coup mentalement mais avec le recul je reprends du plaisir et de la confiance. Je m’éclate sur le terrain et ça me donne envie de continuer sur cette lancée pour prendre un maximum de temps de jeu en CFA2. »

 

L’équipe reste sur une série d’invincibilité de 5 matches. Comment le groupe réagit par rapport à ça ?

« On le ressent aux séances d’entrainements, il y a une grosse motivation. Tout le monde veut prouver qu’on mérite notre deuxième place. On n’est pas là par hasard. On a tous envie de monter et on est sur une bonne dynamique. Il y a de l’investissement aux entrainements et on ressent de la cohésion dans l’équipe. »

 

Demain vous affrontez Boulogne à Deconinck, une équipe en forme. Quelle sera la clé du match ? Comment l’équipe prépare ce match ?

« Il faudra bien défendre tous ensemble, garder nos principes de jeu et notre identité et surtout être efficace. Il y a une grosse motivation comme chaque semaine mais les matches sont de plus en plus importants et il ne faut pas rater ce dernier virage afin de pouvoir lutter dans le sprint final. Il faudra répondre présent demain. »

 

Personnellement, quel est ton état d’esprit avant le match de demain et tes objectifs pour cette fin de saison ?

« Personnellement, si je débute le match, j’espère prouver que je mérite ma place peu importe le poste. Et le plus important, être performant pour l’équipe. Après si je suis sur le banc, j’espère apporter un plus à l’équipe si je dois rentrer. »

 

Enfin,  toi qui a connu le centre de formation du LOSC et du RC Lens, quels conseils pourrais-tu donner à tous les jeunes du club qui souhaitent un jour intégrer l’équipe CFA2?

« Il ne faut jamais lâcher, savoir se faire mal, chose que je n’ai pas su faire. Travailler au maximum, être à l’écoute et être patient surtout. »

 

 

Questions / Réponses :

Ton plus beau but ?

« En benjamin à Dunkerque, je suis dans la surface je reçois un ballon et j’enchaine retourné acrobatique en pleine lucarne. »

Ton plus beau souvenir ?

« Champion U17 nationaux avec le RC Lens »

Ton geste technique favori ?

« Le passement de jambes »

Ton joueur préféré ?

« Busquets »

Ton équipe favorite ?

« Barça »

Ton système de jeu ?

« 4-3-3 »

Ton coach préféré ?

« Guardiola »

Messi ou Ronaldo ?

« Mon cœur chavire »

Un match ?

« France – Italie en finale de la coupe du monde 2006 »

Une musique ?

« all I see » de Bondax (Darius Remix) »

Un plat ?

« Le tajine de mon pote Smaïl »

Un film ?

« American Gangsters »

Une voiture ?

« 6.3 AMG »

Une destination ?

« Les maldives »

Une citation ?

« L’échec est le fondement de la réussite »

 

Merci de ta franchise Yan, on te souhaite le meilleur pour le reste de ta saison.

Commentaires

sept.
sept.
sept.
sept.
sept.
sept.
oct.
sept.
sept.
sept.
sept.
S. Municipal Petite
sept.
sept.
sept.
sept.
sept.
sept.
1-1
Saint Folquin Fc
sept.
sept.
sept.
Loon Plage Fc
1-0
sept.